Conseil anti-corruption

Le conseil national chargé du suivi de la mise en œuvre du programme national de prévention de la corruption s’est finalement rassemblé lors d’un meeting,  De nombreuses personnalités étaient présentes dont le Vice-président du Gouvernement Ranko Ostojić, le Ministre de la Justice Orsat Orsat Miljenić, le Ministre de la fonction publique Arsen Bauk, le Procureur Mladen Bajić, le directeur de l’USKOK Dinko Cvitan, et en tant que représentants de la société civile TIH et GONG.


La discussion avait pour thème le premier rapport anti-corruption de l’Union européenne. Lors des débats, le président de TIC a mis en avant la nécessité de créer un registre des agents publics. Ce registre contiendrait la liste de tous les individus ayant une charge publique. Cela implique ceux élus mais également ceux nominés.

Newsletter prijava Faire un don