Dvenik Nova 12.03.2014

Il est essentiel que les biens illégalement acquis soient rendus. A cote de l’incarcération, l’obligation de rendre la propriété donne un poids particulier au verdict de l‘affaire Fimi Media. Il n‘y a rien à gagner à être corrompu.


Le procès a démontré tous les efforts mis en œuvre pour profiter des ressources des compagnies publiques. Tout cet argent est allé directement dans les poches de Sanader, HDZ et autres défenseurs. Les compagnies publiques ne doivent pas servir de distributeur d’argent pour les besoins des individus ou des partis. TIC est convaincu que c’est une bonne chose que la Cour ait décidé que toute propriété illégalement acquise retourne dans le budget de l’Etat.


Mais ce n’est pas uniquement cet argent qui a été prix aux citoyens croates, les contribuables ont aussi finance ce long et complexe procès.

Video

Newsletter prijava Faire un don